formation continue

Envisager une formation

À quoi faut-il réfléchir avant d'envisager une formation continue?

Qu’est-ce que la formation continue ?

En Suisse, les termes „formation d’adultes“ ou „formation continue“ sont souvent utilisés comme synonymes. Une personne ayant effectué une formation de base ainsi que des études plus approfondies ou un apprentissage est déjà entrée dans la vie active. Dès lors, toutes les formations entreprises par cette personne sont considérées comme des formations continues, à l’exception des formations destinées à une réorientation professionnelle. Un cuisinier entreprend une formation continue en apprenant des recettes indonésiennes. Une secrétaire entreprend une formation continue en visitant un cours de judo.

On différencie les formations continues professionnelles (l’exemple du cuisinier) des formations continues non professionnelles (l’exemple de la secrétaire). Auparavant, la formation continue était principalement appelée formation d’adultes.

Avant de débuter une formation continue

Avant d’envisager une formation continue, il faut s’assurer que la vie privée et professionnelle ne vont pas être trop influencées par le début d’une formation continue.  

Il est également recommandé de s’entretenir avec ses supérieurs et les responsables des  ressources humaines de votre firme.

Les éléments suivants sont à clarifier:

  • Suis-je satisfait par ma situation professionnelle et ma vie privée actuelles?
  • Quels sont mes prochains buts professionnels et privés?
  • Combien de temps puis-je investir?
  • Combien d’argent puis-je investir?

Les différents cours ainsi que la préparation aux examens et diplômes exigent un temps considérable. C’est pourquoi, il est nécessaire de s’informer, auprès de l’institution de formation continue, sur le temps qui devra être investi pour le suivi des cours, les trajets, la préparation, la répétition, les exercices ainsi que les travaux écrits. Il est également conseillé de vérifier quels seront les répercutions sur la vie de famille et la vie professionnelle.

Réduction du temps de travail

Si vous choisissez une formation à plein temps, vérifiez s’il est possible, durant la formation, de marquer une pause professionnelle. Demandez-vous également si une reprise plus tardive est également réalisable.

La plupart des hautes formations et formations continues peuvent être suivies en parallèle de la vie professionnelle. Une surcharge d’activités peut survenir avec la combinaison d’une formation en emploi et un poste à plein temps. Cette surcharge n’est supportable à long terme que si aucun autre élément n’exige autant de temps (par exemple la famille, les heures supplémentaires, les loisirs). Si cela ne devait pas être le cas, nous vous conseillons de réduire votre temps de travail pour la durée de la formation continue.

Concessions de votre entreprise

Si vous planifiez une formation de longue durée, vous devriez en parler avec votre responsable. Il n’existe, pour l’entreprise qui vous emploie, aucune obligation légale pour un congé dédié à la formation. Cependant, si vous parvenez à convaincre votre employeur que votre formation apporte une plus-value à votre entreprise, des concessions sont envisageables.

La plupart des entreprises accordent régulièrement du temps de travail pour la visite d’un cours.

De manière générale, il est possible d’affirmer que les entreprises qui soutiennent financièrement ou temporellement leurs employés, en ont convenu de la sorte avant le début de la formation continue de leur collaborateur.